Télévision, Vidéo, Cinéma, Internet, Art. Des histoires impossibles

Lugar: 

Omnibus nº31, enero 2000

Les années quatre-vingt-dix confirment avec le travail récent de Matthieu Laurette, Gianni Motti, Matthias Müller ou Daniel Pflumm, ce déplacement de l’interrogation vers la sphère "impure" de la télévision comme espace public et social, espace de production, de diffusion et d’élaboration des hypothèses de travail.
Le séminaire "Atelier +TV, du téléviseur à la télévision", qui a eu lieu pendant l’été 1999 à Arteleku-Saint-Sebastien, réunissant un groupe d’étudiants, de jeunes artistes et des intervenants tels que Jean-Christophe Royoux, Bertrand Scheffer, Matthieu Laurette, Marcelo Expósito, Carles Ameller, Pierre Huyghe, Alex Bag, à l’invitation de Franck Larcade et Alexis Vaillant, a privilégié la dimension expérimentale de l’espace télévisuel comme domaine de l’art contemporain pour lequel conception, production, diffusion constituent des opérations simultanées.

Omnibus nº31, enero 2000

AttachmentSize
Television video cinema-2000.pdf207.98 KB